[Hot-francophone] [Talk-sn] name=* vs. ref=* pour les rues Dakaroises

Jean-Marc Liotier jm at liotier.org
Mer 24 Fév 00:51:06 UTC 2016


On 23/02/2016 22:00, Severin Menard wrote:
> Une question me vient à l'esprit : Rue GD-17 peut-il vraiment être 
> considéré comme une ref ? Il ne s'agit pas d'un référentiel national 
> type fantoir en France où il y a un identifiant unique pour chaque 
> voie. Il semble plus s'agir d'une manière de dénommer les rues en 
> dehors de l’utilisation de noms vernaculaires (type rue de la 
> Corderie) ou de noms de baptêmes (rue de la Corderie devenant Rue 
> Pasteur) comme cela a été historiquement le cas en France (mon exemple 
> est tiré d'un cas que j'ai en tête d'une voie que je connais). En 
> règle générale, l'ajout d'une mention d'un territoire administratif 
> (GD=Grand Dakar) dans un référentiel rend celui-ci vulnérable à tout 
> redécoupage. Bref, tout cela pour dire que, considérant que le modèle 
> Rue GD-17 ne remplissant pas vraiment le rôle d'un référentiel, ne 
> pourrait-on pas le considérer comme un nom, basé sur une logique (a 
> priori, un nom célèbre pour les grands axes et un une numérotation 
> pour les plus petits) autre que celle qui prévaut dans d'autres pays ?

J'ignore la stabilité du découpage administratif Sénégalais au niveau 
communal et j'ignore comment l'impact d'un éventuel changement a été 
envisagé. Il semble néanmoins, d'après une conversation que j'ai eu 
vendredi dernier, qu'une volonté de consolidation du référencement au 
niveau national existe - même si elle est encore à ses débuts. Parait-il 
qu'une feuille de calcul existerait peut-être quelque part, énumérant 
les références existantes... Mais en tout cas pas à ma connaissance de 
fichier géoréférencé - c'est dire si l'opportunité est grande pour 
Openstreetmap. Mais rien que des données tabulaires seraient formidable, 
ne serait-ce que pour calculer des indicateurs territoriaux de 
complétude du nommage des rues dans Openstreetmap par rapport aux 
références officiellement connues... Je poursuivrai mon enquête.

En parlant de ça, l'adresse où je suis est une villa numérotée, Cité 
SICA, dans SIPRES et se situe d'après mes hôtes dans Sud-Foire... Mais 
dans une rue préfixée en GY - ce qui ne semble pas avoir beaucoup 
d'importance vu que je n'ai entendu personne positionner cette villa 
numérotée par rapport à sa rue... Pour mes hôtes le quartier est plus 
important ! C'est juste une anecdote, mais je suis d'autant plus curieux 
de comprendre le statut de cette référence dans les pratiques Dakaroises 
- nous en parlerons le week-end prochain.

Je me demande pourquoi les politiciens locaux n'exploitent pas cette 
opportunité fort peu onéreuse de se faire des amis en distribuant des 
honneurs aux vivants et à leurs références passées... En tout cas s'ils 
commencent, ça résoudrait rapidement notre problème de rues non baptisées !




Plus d'informations sur la liste de diffusion Hot-francophone