[OSM-talk-fr] Un billet sur OSM et Cloudmade qui licencie

Hervé Le Roy hleroy at hleroy.com
Lun 27 Juil 13:38:03 UTC 2009


Je suis déjà épaté que Cloudmade employe 55 personnes. Quel est leur
business model ? J'ai du mal à comprendre comment il est possible, en l'état
actuel du contenu sur OSM dans certaines zones, de le monétiser auprès de
clients. En tout cas, les commentaires finaux de Richard Weait concernant
les statuts de la Fondation OSM sont pertinentes. Il ne faudrait pas que les
changements d'orientations d'une seule entreprise soutenant OSM puisse
toucher plusieurs membres du conseil d'administration de la Fondation.

A+

2009/7/27 Pieren <pieren3 at gmail.com>

> Vu sur la liste principale, un billet intéressant de Richard Weait sur
> son site (en anglais):
> http://weait.com/cloudmade-layoffs
>
> Cela parle de la récente décision de Cloudmade de se séparer de 4 des
> 5 personnes qui étaient payées pour construire une communauté de
> contributeurs aux USA (appelés "community ambassadors").
> Pour bien comprendre, il faut savoir que Cloudemade est l'entreprise
> créée par Steve Coast (fondateur d'OSM), qu'elle vit en vendant des
> produits et services autour des données OSM et qu'elle compte bon
> nombre des membres importants de la communauté OSM et aussi de la
> fondation OSM (comme Nick Black, Andy Allan, Shaun McDonald, Matt
> Amos, etc). Ces personnes consacrent donc une partie de leur temps à
> la fondation et à la gestion des serveurs (forme de sponsoring) et une
> autre aux activités commerciales liées à OSM.
> D'autre part, il faut savoir que bien que les USA semblent bien
> couverts par OSM, c'est dû à un import massif de données publiques de
> très mauvaise qualité et qu'il reste là-bas un énorme travail pour
> qu'OSM devienne réellement exploitable. C'est pourquoi Cloudemade
> avait mis en place une équipe de 5 personnes payées pour faire
> connaitre OSM aux States et organiser des mapping parties.
> C'est cette équipe qui vient d'être virée (4/5) et c'est les
> commentaires du CEO de Cloundemade du genre "It's just business" qui a
> suscité le billet de R.Weait.
> Avec cette remarque, Richard nous rappelle qu'OpenStreetMap n'est pas
> "qu'un business" comme les autres avec une "entreprise" et un
> "produit" mais qu'elle repose essentiellement sur sa communauté de
> contributeurs. ET qu'il ne faudrait pas que le projet repose trop sur
> une seule personne ou un seul sponsor qui peut à tout instant changer
> de stratégie et compromettre l'avenir du projet.
> Propos auxquels je ne peux qu'adhérer.
>
> Pieren
>
> _______________________________________________
> Talk-fr mailing list
> Talk-fr at openstreetmap.org
> http://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
>
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://lists.openstreetmap.org/pipermail/talk-fr/attachments/20090727/52864580/attachment.htm>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr