[OSM-talk-fr] Import bâtiments en France

Vincent de Chateau-Thierry vdct at laposte.net
Lun 20 Sep 12:15:09 UTC 2010


Bonjour,

> De : "Emilie Laffray" 
> 
> suite a la multiplication des imports de bâtiments en France, je tiens a rappeler qu'ils existent certains outils permettant d'éviter les points dupliques dans un fichier OSM. Pieren lors de l'import Corine a pris soin de créer un tel outil que l'on peut retrouver ici :
> http://wiki.openstreetmap.org/wiki/WikiProject_Corine_Land_Cover/Corine_Data_Import#Removing_duplicate_nodes
> 
> Cela serait fantastique que les gens utilisent cet outil sur tous les fichiers OSM qu'ils mettent a disposition. Cela éviterait d'avoir une quantité de points dupliqués absolument astronomique.

Oui et non. L'apparition de points dupliqués peut se faire dès la source au niveau du
cadastre, mais aussi très facilement lors de l'upload. JOSM a parfois des hoquets qui
sont redoutables car pas très bavards en messages d'erreurs.
Ce changeset par exemple :
http://www.openstreetmap.org/browse/changeset/5527702
est l'exact annulation d'un envoi que j'ai fait la veille. Je dis bien envoi et non
changeset : 1200, c'est la taille que j'ai parametré pour mes paquets d'upload.
J'ai donc généré 1200 dup nodes sans effort, et surtout, sans le savoir, faute de 
message dans la console JOSM. Depuis cet épisode, il m'arrive (mais pas tout le temps,
je le concède) de recharger illico dans JOSM les données de l'emprise que je viens
d'uploader, pour leur passer un coup de Validator. 

> L'idéal serait que les gens passent par une étape intermédiaire lors de la création des fichiers OSM a partir des fichiers SVG, et utilisent OGR2OSM. Cela permettrait de se débarrasser des ways en double ainsi que des points dupliques en créant les bonnes relations. C'est vraiment primordial de passer a cela.
> Pour les fichiers existants, il est tout a fait possible de créer ces fichiers OSM corriges en utilisant plusieurs étapes (dont osm2pgsql et psgsql2shp et finalement OGR2OSM). J'incite vraiment les gens a évaluer cela car les administrateurs des serveurs OSM font des bons a chaque fois qu'ils voient un import résultant en de milliers de points dupliques.

Certes, il est possible de faire plein de choses avec un PostGIS sous la main
et plein de connaissances qui vont avec et l'ordinateur ad'hoc, mais il faut reconnaître
que ça n'est pas à la portée de tout un chacun. JOSM en soi (avec Validator) est déjà un bon outil,
encore faut-il vouloir s'en servir. Pour moi le plus gros défaut des buildings en vectoriel,
ça n'est pas la qualité de la donnée, c'est la facilité que ça offre d'updloader des données 
dans la base sans se poser de questions.

vincent

Une messagerie gratuite, garantie à vie et des services en plus, ça vous tente ?
Je crée ma boîte mail www.laposte.net





Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr