[OSM-talk-fr] Opendata à Paris : « Nous publierons une vingtaine de jeux de données avant la fin 2010 »

Tenshu tenshu at gmail.com
Mer 29 Sep 12:21:57 UTC 2010


http://www.regardsurlenumerique.fr/blog/2010/9/28/opendata-a-paris_nous-publierons-une-vingtaine-de-jeux-de-donnees-avant-la-fin-2010_/

Morceaux choisis:

> *Concrètement, quelles données pourraient être diffusées ?*
>
> *Jean-Louis Missika : *Nous avons identifié une vingtaine de jeux de
> données répondant à ce double enjeu de technique et d’utilité et de fond. Il
> s'agit, par exemple, du catalogue des bibliothèques municipales, du plan de
> voirie, du rattachement des immeubles aux différents bureaux de vote... Pour
> l'instant, il s'agit principalement de domaines « grand public ».
>


> *Lors de l’examen de cette délibération au conseil municipal, les débats
> ont notamment porté sur la question des licences qui encadreront la
> diffusion de ces données [**lire un résumé ici*<http://owni.fr/2010/06/08/paris-un-pas-vers-l%E2%80%99opendata/>
> *, par exemple]. Y a-t-il eu des avancées ? *
>
> *Jean-Louis Missika : *Nous avons bon espoir d'aboutir rapidement ! Les
> administrations ayant mené une politique de diffusion des données ont fait
> des choix assez disparates en matière de licence, créant souvent leur
> licence spécifique. Nous avons quant à nous décidé, après des discussions
> avec la communauté, de nous orienter vers une licence appelée «*Open
> Database License *» [des éléments de définition *sont disponibles ici*<http://www.opendatacommons.org/licenses/odbl/>,
> en anglais, NDLR].
>
> C’est une licence libre communautaire, plus adaptée à l’Open Data que les
> Creative Commons, que nous utiliserons forts d’une conviction : nous ne
> voulons surtout pas créer un système complexe, où il serait quasi impossible
> de croiser des données venant de plusieurs sources différentes, en raison de
> licences incompatibles.
>
> Mais cette licence « ODbL » n’existe pas encore en version française, et
> c’est précisément ce à quoi nous sommes en train de travailler, avec les
> juristes de la Ville et ceux de la communauté. Il ne s’agit pas uniquement
> d’une traduction « linguistique » : il faut réellement l’adapter au contexte
> juridique français, aux différents textes en application.
>
> Nous devrons ensuite soumettre notre proposition de licence à l’ « *Open
> Knowledge Foundation* <http://okfn.org/> », qui devra la valider. Le
> travail que nous sommes en train de faire ne sera pas limité au seul cas
> parisien : cette version française de la licence pourra ensuite être adoptée
> par d’autres villes.
>
Paris choisit donc l'ODbL (!)


-- 
Mon weblog - http://www.tenshu.fr/
Je soutiens le Logiciel Libre, j'adhère à l'APRIL !
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://lists.openstreetmap.org/pipermail/talk-fr/attachments/20100929/f1980b98/attachment.htm>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr