[OSM-talk-fr] Polemique OSMF Was Re: qualité de la carte

Emilie Laffray emilie.laffray at gmail.com
Jeu 30 Sep 18:46:35 UTC 2010


2010/9/29 Eric Marsden <eric.marsden at free.fr>

> Je rajoute pour polémiquer qu'il est bien dommage que la nouvelle
>  licence souhaitée par l'OSMF donnerait bien plus de pouvoir à cet
>  organisme au fonctionnement opaque pour décréter ce qui arrive aux
>  données. Mais c'est sans doute inévitable si on s'appuie sur le droit
>  des contrats.
>
>
Salut,

Pour répondre a la polémique très brièvement (ou après relecture pas si
brièvement que cela), la nouvelle licence (ODbL) ne donne pas plus de
pouvoir a la fondation. Les termes des contributeurs donne un peu plus de
pouvoir dans le sens que la fondation devient détenteur d'une licence sur
les droits, mais tout le monde garde ces droits sur les données produites (a
la différence de l'assignation voulue par la FSF par exemple). De plus, la
nouvelle licence s'appuie sur le droit des contrats uniquement la ou les
deux autres protections ne peuvent s'appliquer (Droit des bases de données,
et copyrights dans les rares pays ou les faits peuvent être sous copyright).
En France, la licence utilise donc le droit des bases de données et non pas
la loi des contrats.
De plus, la fondation ne cherche absolument pas a contrôler la communauté ou
a imposer telle ou telle chose. La fondation reste avant tout un moyen de
collecter des fonds pour l'infrastructure ainsi que de servir a protéger les
données en cas de besoin. Actuellement, si une société vient a utiliser les
données OSM sans respecter la licence, ce sont aux contributeurs eux mêmes
d'attaquer en justice la société fautive.
Quant au fonctionnement opaque, j'attends qu'on me dise ce qu'il faut faire
de plus pour que cela devienne moins opaque; d'ici peu, il est prévu de
commencer a publier une lettre mensuelle d'explication des travaux des
différents groupes de la fondation. Je tiens a rappeler que toutes les notes
sont disponibles sur le site de la fondation. Du fait de la nature des gens
qui participent, ce sont généralement des conférences téléphoniques. Doit on
alors enregistrer les réunions? De plus, je tiens a rappeler que si
quelqu'un veut participer a un Working group il peut le faire librement et
qu'il n'est pas nécessaire de faire partie de la fondation pour aider (cf
par exemple le SOTM, et les interventions de certaines personnes lors du
groupe sur la licence).
J'avoue que je ne comprends pas: d'un cote, les gens veulent que la
fondation intervienne des qu'il y a le moindre non respect de la licence et
d'un autre cote, les mêmes personnes demandent a ce que la fondation ne soit
pas visible. Il faut bien trouver un juste milieu la dessus. Puisque tu
tiens un peu a la polémique, j'aimerais que tu me dises ce que tu voudrais
que la fondation fasse. Car quitte a polémiquer sur quelque chose, autant
avoir de vrais arguments pour faire avancer le schmilblick.
Le fait est que la fondation reste avant toute chose quelque chose qui est
gérée par des volontaires au même titre qu'une association comme l'osgeo-fr.
L'air de rien, le travail lie a la fondation me prend plus d'une dizaine
d'heure par semaine dont notamment le nouveau groupe sur comment améliorer
la communication. Je passe aussi pas mal de mon temps actuellement a
discuter avec plein de gens pour expliquer ce que l'on fait, ce qu'est
OpenStreetMap, essayer de nouer des contacts avec la communauté scientifique
afin de voir ce qui peut être fait ou envisagé.
Quant aux outils assurant la qualité, il n'y en aura jamais des officiels ou
du moins pas tant que je serais membre du bureau. Je crois fortement que la
fondation est la pour supporter la communauté. C'est d'ailleurs a ce titre
que j'ai inscrit a l'ordre de la réunion du bureau l'obtention potentielle
d'un serveur pour maposmatic. Mais si on suit un peu ta logique, a partir de
ce moment la, est ce que supporter maposmatic ne devient pas lui donner le
statut de quelque chose d'officiel?
S'il y a quelque chose dont la fondation est potentiellement coupable, c'est
de ne pas avoir assez de temps pour faire avancer les choses correctement.
Pourquoi voir une conspiration quand on peut expliquer les actions par un
manque de temps? S'il y a une conspiration, je ne suis vraiment pas au
courant (après tout j'ai été élue trésorière) mais peut être que ça implique
que je suis en train de mentir et qu'en fait je suis une vile manipulatrice
qui fait cela pour gagner plus de puissance, et que je suis a la solde de X
(choisir ici sa société préférée ou son future maître du monde préféré).

Bref, j'arrête la (je pourrais continuer sur pleins de sujets sous-jacents
et liés) et j'attends avec une certaine impatience une réponse tout aussi
construite tout en gardant en tête les contraintes et les besoins des gens.
La critique est facile; la critique constructive est plus dure.

Emilie Laffray
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://lists.openstreetmap.org/pipermail/talk-fr/attachments/20100930/6108c3db/attachment.htm>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr