[OSM-talk-fr] Suppression des "GR" dans OSM

Vincent Pottier vpottier at gmail.com
Mer 13 Juin 13:09:13 UTC 2012


Le 13/06/2012 14:34, sly (sylvain letuffe) a écrit :
> On mercredi 13 juin 2012, Christian Quest wrote:
>> Empêcher de rentrer les GR/PR me semble illusoire, par contre on peut
>> limiter les dégâts.
>>
>> Lors de notre réunion avec la FFRP, j'avais proposé que leurs GR
>> soient tagués de sorte que GR/PR n'apparaissent pas sur les rendus par
>> défaut en utilisant un tag ref:FFRP=GRxxx/PRxxx
>>
>> Ceci a l'avantage de permettre de conserver l'info et de laisser ceux
>> qui veulent afficher les GR/PR se mettre en relation avec la FFRP pour
>> avoir l'autorisation (ou pas).
>>
>> J'ai fait des modifs dans ce sens à quelques endroits en ajoutant une
>> note explicative... qui devrait avoir un renvoi vers une page dédiée
>> du wiki à créer.
>>
>> Qu'en pensez-vous ?
> Pareil que pieren, c'est juste faire de la fumé pour masquer un problème qui
> sera toujours là.
> ce que tu appels "rendus par défaut" est bien illusoire : si tout le monde
> rempli ton ref:FFRP alors il deviendra attractif pour un utilisateur des
> données OSM, et il les utilisera.
> Il pourrait alors être inquiété juridiquement par la FFRP alors qu'il n'a
> utilisé que ce qu'il croyait être une base sous ODBL.
>
> Encore une fois (tiens curieux ?) je suis d'accord avec pieren, et soit on a
> l'accord de les mettre dans la base OSM, soit on ne l'a pas. Rentrer sur le
> terrain du "oui mais ça ne se voit pas sur le site osm.org, ce sera un peu
> caché donc personne ne devrait l'utiliser, ça y est mais en fait ça n'y est
> pas tout à fait complètement" n'est qu'un terrain glissant qui ne pétera sans
> doute pas à la gueule de OSM mais de ceux qui l'utiliseront et notre base de
> donnée OSM sera alors sous licence "ODBL oui sauf..."
>
>
+1


On est "limite" sur les chemins historiques : Compostelle et Chemin de 
Stevenson.
Ces chemins sont des GR et ont été réhabilités par la FFRP (ou ses 
branches locales)
Les itinéraires sont entrés dans OSM à parti de traces GPS de gens qui 
ont parcouru ces chemins.

Si c'est la mention GR qui pose problème, on est bon.
Si c'est la propriété intellectuelle sur le tracé, on est limite.

La Via podiensis, par exemple, existe depuis le Moyen-Âge, mais comme 
objectif, via des sanctuaires, pas comme itinéraire. Les gens prenaient 
la route allant à Santiago, de sanctuaire en sanctuaire. Il n'y avait 
pas d'itinéraire déposé, proposé, imposé...

Aujourd'hui, il y a un GR que tout le monde suit (ou presque). Ce GR 
passe parfois sur les voies antiques, mais bien souvent celles-ci sont 
devenues des routes pas très agréable pour la marche. La FFRP a donc 
construit un itinéraire baptisé Via Podiensis (avec les aménagements 
nécessaires pour trouver des gîtes d'étapes, du ravitaillement...) Et au 
pèlerin/randonneur qui s'en écarte, on lui signale qu'il n'est pas sur 
l'itinéraire.

La FFRP joue sur l’ambiguïté du chemin séculaire retrouvé et ne tient 
pas trop à préciser le statut de "reconstruction" de cet itinéraire.
C'est cette ambiguïté qui nous ouvre une brèche.

Je précise aussi que la législation, en France, est particulière en ce 
qui concerne les pèlerinages :
* protection des mineurs : pas de déclaration de camps de vacance à 
Jeunesse & Sport
* propriété intellectuelle : pas de déclaration SACEM des chants utilisés
ceci, du fait de la laïcité française, afin de permettre que chacun 
puisse pratiquer sa religion comme il l'entend.
D'où l'importance de marquer ces itinéraires comme pèlerinages.

Mais pour les chemins non-historiques, nous n'avons pas d'excuse. Hélas.
--
FrViPofm - trop long




Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr