[OSM-talk-fr] Modélisation des points d'eau incendie - Projet d'import des données du SDIS de l'Essonne

Philippe Verdy verdy_p at wanadoo.fr
Ven 27 Fév 14:25:53 UTC 2015


Bah... sans débit/pression, OSM fournit l'emplacement des piscines... qui
servent de point d'eau d'urgence ici (pour les hélicos en cas de feux de
forêts, ou pour les pompes des équipes de secours). Les questions de
facture d'eau se règlent après, avec les assurances. Le jour où un feu de
forêt menace, de toute façon ceux qui ont ces piscines pleines sont ravis
de voir que la sécurité civile va pouvoir sauver leur propriété avec l'eau
qui y est (d'autant plus que dans ces endroits isolés les pressions d'eau
et débits sont assez faibles, que ça vienne du réseau public ou d'une pompe
privée dans un puits, ou d'un système de récupération et filtration).

OSM cartographie aussi les puits (s'ils sont visibles depuis l'espace
public, mais normalement ils sont aussi déclarés aux agences de bassins, et
doivent être contrôlés sanitairement en cas de consommation, et séparés des
réseaux d'eau publics; il devrait exister des base de données publiques des
puits dans les agences de bassins et dans les communes qui prélèvent des
taxes locales sur l'utilisation de l'eau des sous-sols).

Le 27 février 2015 09:54, MASSIOT Dominique <dominique.massiot at sdis29.fr> a
écrit :

>  Le fait qu'un fois versées dans OSM, les données points d'eau incendie
> puissent être complétées et améliorées par n'importe quel contributeur ne
> me pose pas problème...bien au contraire !!
>
>  C'est le regard croisé des uns et des autres qui permettra de fiabiliser
> la base, dans une logique gagnant-gagnant !
>
> Il s'avère qu'une partie des données attributaires (débit/pression) serait
> de fait difficilement vérifiable par tout un chacun. Mais l'exemple fourni
> par Donat démontre bien que c'est déjà le cas dans la base OSM.
>
> De mon point de vue, le fait de ne pas partager les informations de
> débit/pression empêcherait des exploitations éventuelles de la données. Le
> simple positionnement des points d'eau incendie me paraît assez limité en
> potentiel de ré-exploitation ultérieure. Alors que la mise à disposition
> des données de débit/pression ouvrirait des potentialités d'exploitation :
>
> - pour la sphère publique : fourniture pour les services communaux (plutôt
> petite commune) d'une information sur l'état des moyens de défense incendie
> sur son territoire, etc...
>
> - pour la sphère privée : possibilité pour un porteur de projet d'étudier
> les moyens de défense contre l'incendie disponibles à proximité
> d'uneimplantation envisagée, etc...
>
> Pour ce dernier exemple, il ne s'agit pas d'extrapolation. En effet,  nous
> mettons à disposition la couche SIG des points d'eau incendie sur l'IDG
> GeoBretagne (avec MAJ mensuelle). J'ai été contacté dernièrement par une
> société pour un problème technique dans l'exploitation de la donnée en
> téléchargement. Elle souhaitait l' utiliser pour étudier un projet
> d'implantation.
>
>
>
>
>
> *Dominique Massiot*
>
> *SDIS 29 - Groupement Opération*
>
> *tel : 02 98 10 31 78*
>
>
>
> *De :* Donat ROBAUX [mailto:donat.r at gmail.com]
> *Envoyé :* mercredi 25 février 2015 19:58
> *À :* talk-fr at openstreetmap.org
> *Objet :* Re: [OSM-talk-fr] Modélisation des points d'eau incendie -
> Projet d'import des données du SDIS de l'Essonne
>
>
>
> ---------- Message transféré ----------
> From: Pieren <pieren3 at gmail.com>
> To: "Discussions sur OSM en français" <talk-fr at openstreetmap.org>
> Cc:
> Date: Wed, 25 Feb 2015 17:54:05 +0100
> Subject: Re: [OSM-talk-fr] Modélisation des points d'eau incendie - Projet
> d'import des données du SDIS de l'Essonne
> 2015-02-25 15:58 GMT+01:00 MASSIOT Dominique <dominique.massiot at sdis29.fr
> >:
>
> > A l'instar de Yann (que je remercie pour ce gros travail de fond sur le
> sujet), je suis administrateur des données cartographiques d'un SDIS
> (Finistère). J'ai le sentiment qu'une exclusion des champs métiers
> constituerait un frein dans la démarche d'ouverture de ces données métiers
> par les SDIS...
>
> Une fois versées dans OSM, ces données peuvent être modifiées par
> n'importe qui. Alors comment, moi, simple contributeur, je pourrais
> vérifier une valeur de pression modifiée par un tiers ? Ou alors, vous
> considérez vous comme les seuls autorisés à modifier ces valeurs ? Si
> c'était le cas, il faudrait alors revoir votre modèle de contribution
> à OSM. Les informations et améliorations (en particulier de
> positionnement) peuvent parfaitement fonctionner dans les deux sens
> mais vous devrez de toute façon garder votre jeu de données originales
> de votre côté (comme référenctiel) et ne partager que ce qui peux être
> modifiable/améliorable par le public. Ensuite, vous devrez mettre en
> place un processus de consultation qui soit combine le meilleur des
> deux sources, soit prend en compte en local ce qui change dans OSM
> mais uniquement après vérification. A vous de voir.
>
> Pieren
>
>
>
> D'accord avec Pieren, mais en quoi est-ce différent pour les lignes
> haute-tension de RET ou ERDF, les caténaires ou les LAC pour lesquelles des
> données de lignes ne sont pas vérifiables par le français moyen?
>
> Mais c'est vrai que il faut trouver un moyen de vérifier si qqn modifie
> les valeurs (à tort ou à raison), soit par erreur, soit par exemple
> "autorisation" du Sdis de modif des valeurs lors des tournées des PEI par
> les agents.
>
>
>
> Donat
>
>
>
> Ce message a été scanné par l'antivirus du SDIS du Finistère
>
> _______________________________________________
> Talk-fr mailing list
> Talk-fr at openstreetmap.org
> https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
>
>
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://lists.openstreetmap.org/pipermail/talk-fr/attachments/20150227/19c6c052/attachment-0001.html>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr