[OSM-talk-fr] Zonages statistiques Ilots et IRIS

Christian Quest cquest at openstreetmap.fr
Jeu 22 Jan 07:05:27 UTC 2015


Le 22/01/2015 01:31, Jérôme Amagat a écrit :
> Je suis plutôt d'accord mais moi je trouve que ça serait plus simple
> d'avoir un filaire différent pour les frontière (donc réutiliser les
> ways pour limite de quartier, limite des IRIS, canton électoral, etc)
> et un autre pour les rue.
> Le mieux serai même de ne pas réutiliser les node ou au minimum, ça
> permettrait d'avoir des "couches" differentes : des nodes et des way
> pour les routes et reseau filaire, un autre pour les frontière et
> pourquoi pas un autre pour les landuse surfacique et pour les bâtiment.
> Pas de modification de truc completement diferent sans le vouloir et
> simplification de l'affichage en affichant que les couches.
>

Quand la définition même de la frontière est faite par le voirie elle
même, ça me semble normal de n'avoir qu'un objet géométrique et pas deux.

Ca permet de verifier la cohérence de la définition de la frontière en
regardant quels sont les tronçons utilisés pour la définir. Si on
utilise des objets géométriques différents ça sera beaucoup plus
compliqué et ça pose un autre problème: les incohérences topologiques.
Sur le cas des IRIS on peut ainsi se retrouver avec des points d'adresse
"flottant" de part et d'autre de la limite de l'IRIS. C'est ce qui
arrive avec les données SIG habituelles et leurs couches séparées qui
n'aident pas à maintenir cette cohérence.

Le risque d'hyper-tronçonnage du filaire de voirie ne provient pas trop
des frontières, mais plutôt de la nécessité de les découper pour les
décrire dans le détail (telle portion avec tel type de stationnement,
telle autre avec des trottoirs, le nombre de voies changeant, etc).

-- 
Christian Quest - OpenStreetMap France





Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr