Note : un projet comme ça correspond en gros à l'usage fait par Facebook (en tant que collections de pages personnelles), Sauf qu'on ne fait pas du "mur" personnel un élément central, largement pollué par la pub et les notifications envoyées par n'importe qui.<div>

<br></div><div>Le centre utile ce sont les articles de chacun qui apparaît alors toujours en tête (sur Facebook cela se limite à une seule courte présentation du profil personnel, ce qui en terme de contenu est absolument zéro).</div>

<div><br></div><div>Les bons modèles sont par exemple les sites des magazines de la presse (mais pas le gros bordel des sites "communautaires" de certaines radios), ou de FranceTélévision, France24, C-NET, ZD-Net...</div>

<div><br></div><div>Avec un classement thématique des blogues fait non pas par les auteurs mais par une équipe éditoriale (qui peut développer des outils communautaires pour juger la qualité des contenus proposés et pour signaler les contenus qui abusent le droit). Et avec la possibilité pour chaque auteur de pouvoir scinder son blogue en plusieurs si les sujets deviennent trop vastes, ou d'en confier une partie à quelqu'un d'autre de son choix.</div>

<div><br></div><div>Et pas la formule "Forum" non plus : centré là aussi sur les discussions et non les contenus : impossible de référencer la moindre page. C'est aussi un vrac difficile à maintenir (certes la discussion sous chaque article s'apparente à un forum, mais cela restera limité.</div>

<div><br></div><div>Le gros du travail pour le mainteneur éditorial du site sera sur le portail : pour proposer des contenus intéressants et vivants. Mais pas pour écrire les articles eux-même (juste décrire les article intéressants en quelques mots, mais même ce travail de présentation synthétique pourrait être fait par les auteurs d'articles eux-mêmes, au sein même de l'article utilisant un format adapté, pour que l'équipe éditoriale puisse disposer d'une vue simplifiée, de type flux RSS où elle ira chercher sa sélection d'articles nouveaux et à référencer dans les thèmes proposés par les auteurs eux-mêmes), Ce qui fera que le gros du travail de l'équipe éditoriale sera juste de "catégoriser" les nouveaux articles (en contrôlant les catégories proposées par les auteurs à l'ide de mots-clés que l'éuipe éditoriale pourra modifier), sans rien avoir même à écrire.</div>

<div><div class="gmail_extra"><br></div></div>