[Talk-ht] Projet d'amélioration de points de contrôle au sol sur Haïti

Jean-Guilhem Cailton jgc at arkemie.org
Jeu 21 Juin 11:44:04 BST 2012


Bonjour à tous,

J'espère que vous allez bien.

Je voudrais vous informer sur un projet du CNES (Centre National
d'Etudes Spatiales : l'agence spatiale française), dans le cadre du
projet Kal-Haïti (http://kal-haiti.kalimsat.fr). J'espère que certains
d'entre vous seront intéressés, et envisageront d'y participer.

Il s'agit pour le CNES de réaliser une mosaïque d'images SPOT 5 (de 2,5
m de résolution) qui couvrirait tout Haïti. Pour cela, un fonctionnaire
du CNIGS actuellement en stage au CNES a défini 120 points de contrôle
au sol, qui sont visibles dans les images Spot 5 (carrefours, coins de
bâtiments), et répartis sur la vingtaine d'images sélectionnées (dont
certaines parties débordent sur la République Dominicaine, où se
trouvent donc quelques points). Leur position géographique est
actuellement estimée à partir d'une combinaison de différentes sources,
comme des cartes existantes, OSM, Bing ou Google.

Astrium (le distributeur commercial des images SPOT) vient de donner
l'autorisation pour que la licence SPOT spéciale OSM
(http://www.youmapps.org/licenses/EULA-OSM-fr.html) s'applique aux
images SPOT dont dispose le projet Kal-Haïti. La mosaïque SPOT 5, même
si elle a une moins bonne résolution, pourrait ainsi être utilisée pour
positionner Bing de façon homogène, par exemple dans les zones de
raccordement où on voit les routes "sauter" sur Bing.

Sur le terrain, il s'agirait essentiellement d'aller faire des mesures
GPS qui permettraient d'obtenir des relevés terrain pour ces points ou
leur environnement. Et aussi, comme objectif secondaire, de compléter
l'ensemble de points, en en ajoutant dans des zones où ils sont peu denses.

Le CNES souhaiterait que ces mesures puissent être faites aussi tôt que
possible, dans un délai de quelques semaines.

Les relevés seraient vraisemblablement répartis entre quelques équipes,
qui couvriraient chacune une partie du territoire. L'idéal serait que
chaque équipe comporte au moins une personne de la zone qu'elle couvrirait.

Je vous serais reconnaissant de bien vouloir répondre à ce message si
vous pensez que vous pourriez éventuellement être intéressé. Je pourrais
alors vous faire parvenir des informations complémentaires plus détaillées.

J'espère aussi que des associations constituées en Haïti, comme COSMHA
et COSMHA Saint Marc, voudront bien contribuer à la définition et à la
gestion du projet. (Mais je dois rappeler que, compte tenu des attentes
du CNES, il faudrait être capable de réagir rapidement.)

Vous pouvez me joindre par Skype si vous souhaitez discuter en ligne.
Mon identifiant est "jeanguilhem".

Bien cordialement,

Jean-Guilhem




Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-ht