[OSM-talk-fr] Re : Import batiment

THEVENON Julien julien_thevenon at yahoo.fr
Mer 8 Sep 22:10:32 UTC 2010


>>>>De : Vincent de Chateau-Thierry <vdct at laposte.net>

>>>>Bonsoir,

>>>>>>>>>> Je rebondie sur ton mail en posant cette question : doit-on continuer
>>>>>>>>>> avec les batiments ?

>>>>Pour moi oui, sans hésitation

>>>>>>>>>> Ou... doit-on continuer comme on le fait en ce moment ?
>>>>>>>>>> Ne faudrait-il pas une base séparée ?
>>>>>>>>>> OpenStreetMap ne s'appelle pas encore OpenMaps, mais aurait peut être
>>>>>>>>>> plus de pertinence s'il fallait le décrire, comme étant une
>>>>>>>>>> OpenTransportsMaps ou une carte des réseaux de transport.
>>>>>>>>>> (véhicule, piéton, cycle, eau, elec, etc... ).
>>>>>>>>>> Le fait de tout mettre dans la même base fait que l'édition s'en
>>>>>>>>>> complique énormément. Peut être faudrait-il filtrer directement dans
>>>>>>>>>> JOSM pour ne citer que lui, afin de ne pas charger les "building", ou
>>>>>>>>>> autres "man_made"....

>>>>Le seul critère de découpage de la base que j'arrive à imaginer serait un 
>>>>critère spatial : par continent par exemple. Mais il ne changerait rien au 
>>>>problème soulevé ici. Toutes les segmentations thématiques (les bâtiments ici, 
>>>>le reseau routier là, les voies ferrées ailleurs, etc) me semble voué à l'échec 
>>>>si on a l'ambition de préserver une cohérence globale au contenu OSM. Dès la 
>>>>première question ("comment segmenter ?") on aurait de jolis pugilats et des 
>>>>problèmes inextricables, en considérant à la fois que chaque objet doit être 
>>>>rangé dans une base et une seule (pas de doublons), et que tous les objets d'un 
>>>>type doivent être accessibles dans une seule base, pour s'y retrouver. J'ai la 
>>>>base des building=* d'un côté, et celle des amenity=* de l'autre. Où ranger les 
>>>>amenity=* portés par un building ?
>>>>Si pour garder de la cohérence on doit en permanence réconcilier les bases au 
>>>>moment de l'édition, on revient à la case départ par rapport au problème de 
>>>>lenteur/lourdeur de l'édition. À l'inverse, si on se met à éditer des couches 
>>>>d'objets, en faisant abstraction des autres (j'édite les rue sans voir les 
>>>>bâtiments, au hasard), on va fabriquer de l'incohérence, qu'il faudra réparer 
>>>>ensuite. Bref, ça me semble contre-productif.

>>>>En résumé, je préfère de loin des outils qui s'adaptent à la croissance de la 
>>>>base, que la base qui s'adapte à l'incapacité (temporaire) des outils.

Tout a fait d accord avec Vincent

Julien



      
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://lists.openstreetmap.org/pipermail/talk-fr/attachments/20100908/5d89e44c/attachment.htm>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr