[OSM-talk-fr] Début d'interface de génération à la demande des fichiers du cadastre

Vincent Pottier vpottier at gmail.com
Ven 15 Juil 15:02:42 UTC 2011


Le 15/07/2011 15:11, Jean-Francois Nifenecker a écrit :
> Le 15/07/2011 14:50, Pierre-Alain Dorange a écrit :
>>
>> Des bâtiments sans aucune route autour ni tag ont quand même peu (pas)
>> d'intérêts... ne serait que pour leur repérage sur place.
>
> +1000
>
> Ces bâtiments n'ont *aucun* intérêt. Le bâti n'apporte d'informations 
> que s'il est relié au monde. À moins que ce soit à destination 
> exclusive de parachutistes ?
Je crois que le malaise tient à un point de vue limité.
Les bâtiments, dans les exemples fournis, ont peu d’intérêt en soi.
Je ne crois pas trop au fêlé qui fait des stats sur les bâtiments par 
commune (pourtant, je l'ai fait !). C'est un emploi trop marginal d'OSM.
Certes...
Mais les bâtiments ne sont pas un "en-soi".

Mais OSM n'est pas fini.
Vous ne connaissez pas l'effet "fourmis" ? (vous connaissiez l'effet 
papillon ;-)

Demain, un autre passera, qui taggera l'épicerie. Il pourra la tagguer 
parce que quelqu'un a déjà placé les bâtiments et qu'il peut identifier 
parmi ceux-ci, la boutique où il a acheté son sandwich en passant. Sans 
les bâtiments, il n'aurait posé son POI qu'avec une faible précision, ou 
il n'aurait rien posé du tout... J'ai, moi-même taggé de nombreux 
bâtiments comme ça, pharmacies, gendarmeries vues "en passant".

Demain, un autre placera des rues... (j'ai déjà fait)

Demain, un autre ajustera le landuse=residential (je fais souvent)

Demain, un autre taggera le château d'eau parce qu'il a vu le repère 
géodésique en son centre (j'ai déjà fait !)...

La valeur d'une donnée ne vient pas seulement de la seule donnée mais 
aussi de celles en relation.
Ce qui fait que l'import des bâtiments, même si on peut regretter 
l'absence actuelle de la voirie, apporte tout de même de la valeur à 
l'ensemble et reçoit sa valeur de l'ensemble.

Et la rue, quand elle sera tracée, aura d'un coup une sacrée valeur (Rue 
de la paix. J'achète ! Trois hôtels...) parce que d'emblée, elle 
desservira plein de maisons.
Alors que sans le bâti, elle aurait été au milieu du vide.

Le bâti, dans les exemples proposés par Pierre-Alain, n'a en effet 
aucun, ou si peu, d'intérêt en lui-même aujourd'hui.
Mais on ne fige pas la base ce soir ?

OpenStreetMap aujourd’hui est mieux qu'hier et moins bien que demain...
(cherchez pas c'est déjà dans les "Fortunes")
--
FrViPofm




Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr