[OSM-talk-fr] Feuilleton des avertisseurs radars : saison 3

Christian Rogel christian.rogel at club-internet.fr
Ven 29 Juil 20:18:15 UTC 2011


La saison 1, c'était l'annonce de l'interdiction, la 2, celle de la 
reculade au Parlement sous la pression des députés UMP craignant pour 
leur réélection;
La 3, c'est l'accord annoncé ce matin entre les fabricants regroupés 
dans l'AFFTAC (fourniseurs et usagers des techniques d'aide à la 
conduite) et le gouvernement : d'ici 4 mois, les fabricants signataires 
(et donc seulement eux) devront avoir supprimé  le positionnement et 
l'annonce de la position des radars de vitesse.
Un petit malin a fait remarquer que l'annonce de "point de danger 
précis" ou surtout de "zone de danger immédiat" ouvre la possibilité 
d'un avertissement codé.
Il semble a priori clair que les logiciels chargés sur des appareils non 
spécifiques (mobiles, smartphones, tablettes, micros, etc...) n'entrent 
pas dans le champ de l'accord.
La BDD d'OSM peut donc continuer à indiquer ces points en toute légalité 
et elle perd seulement une "clientèle" possible chez Coyote, Wikango et 
autres , sachant que ceux-ci et Garmin, Tomtom, etc., doivent pouvoir 
continuer d'offrir la possibilité de charger les cartes après l'achat.
Comme je l'ai dit, j'ai chargé NavFree sur un IPad et celui-ci comporte 
une fonction d'avertisseur de radars  que je n'ai pu tester en roulant, 
car il ne doit pas y avoir ceux du Finistère.
S'il y a un volontaire qui a les positions des radars fixes, ce serait 
bien de les mettre à des fins de test.
D'après le forum de Navmii, la version Android de NavFree devrait sortir 
bientôt, mais cela tarde un peu.
Sur le site de Navmii, il est expliqué que les utilisateurs de NavFree 
auraient remonté 40 000 "erreurs" sur OSM dans le Royaume-Uni, mais je 
n'en sais pas encore plus.
NavFree n'est pas 100% gratuit, car il y a des (petits) bandeaux de pub 
et pour le moment c'est Groupon et (Powered by) CloudMade.


Christian






Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr