[OSM-talk-fr] registre parcellaire graphique, WMS et JOSM

Vincent Pottier vpottier at gmail.com
Mar 4 Déc 22:26:16 UTC 2012


Le 04/12/2012 22:38, PierreV a écrit :
> verdy_p wrote
>> Les prairies pour faire paître les animaux et les champs de culture ne
>> sont
>> pas distinguables : les agriculteurs les font tourner car la culture du
>> maïs par exemple épuise les sols. Ensuite il cultive de l'herbe pour
>> l'ensilage, et à la fin du cycle ils y mettent leurs bêtes. Ça s'appelle
>> la
>> jachère et c'est mieux que de faire les cultures toujours dans le même
>> champ quand ils sont de toute façon à réserver des terres en jachère...
>>
>> Bref Corine n'a pas tord sur ce sujet.
>>
>> [...]
>
> Juste comme ca... pourquoi alors OSM et RPG ont distingué ces deux
> "entités"? si elle ne sont pas distinguables?...
>
> Cela se peut pour une "minorité"... je suis d'accord avec toi, mais un
> "champ" de pommier est utilisé en premier lieu pour produire des pommes et
> "accessoirement" y détendre les vaches si l'agriculteur n'a pas de place
> ailleurs:
> Donc dans ce cas la il faudrait tagger avec landuse=orchard (voir farm...)
> plutot qu'en meadow? En tout cas c'est comme ca que je le voit...
>
Pour faire bref et éviter la cirrhose de foie aux vaches.
Prairie : présence pérenne d'herbe, c'est à dire sur plusieurs années, 
que ce soit une prairie naturelle (prairie de montagne par exemple) ou 
artificielle. Une prairie peut être broutée ou fauchée (ou les deux...).
Ce qui caractérise la prairie, ce n'est pas la présence de vaches, mais 
la pérennité de l'herbe. Dixit mon prof de phyto, autrefois...

Champs : culture annuelle (céréales, légumineuses, oléagineuses, pomme 
de terre... et même graminées, plus communément nommées : herbe) ou 
pluri-annuelle (genre luzerne). Ce qui caractérise un champ, ce n'est 
pas le fait que ce qui y est cultivé ce n'est pas de l'herbe (on peut 
cultiver un ray grass italien en rotation après un maïs et avant une 
céréale). C'est la non-pérénité. Le champs verra bientôt la charrue (ou 
autre outil aratoire)

Verger : culture d'arbres qu'il y ait ou non de l'herbe, qu'il y ait ou 
non des vaches saoules...

Sur CLC, dans certaines zones, l'imagerie a été faite probablement à une 
période où certaines céréales étaient "en herbe". Difficile de remarquer 
alors qu'une parcelle est une prairie, une autre un champs de célérale 
en herbe. Quelle était la définition des images pour CLC ?
Je viens de reprendre des tracés CLC. Ce qui permet de distinguer, sur 
l'imagerie, le champs de la prairie, ce sont les traces des engins 
agricoles de traitement. Quand le tracteur passe plusieurs fois au même 
endroit pour l'engrais, les fumures, les traitements... il laisse des 
traces.
Dans une prairie, le tracteur ne fait pas tant de passages. Tout au plus 
une fumure de fond dans l'année. Plus les fauches... Bref il ne laisse 
pas les mêmes traces.

Par ailleurs, CLC ne s’embarrasse pas des petites parcelles.




Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr