[OSM-talk-fr] zones inondables

ades_six at orange.fr ades_six at orange.fr
Sam 29 Déc 11:01:39 UTC 2012


reste tjs la question : 
"Should the hazard data be stored along with the traditional OSM data? If not, what should be the most appropriate structure to ensure compatibility and ease of use? "(en bas de "https://wiki.openstreetmap.org/wiki/OpenHazardMap")
et si ce doit être intégré dans OSM, faut-il tagger toutes les entités de la zone de risque ? 

Se pose également la question de savoir si le marquage des zones de risque naturel ne doit se faire qu'à partir des données officielles ou si les mappeurs peuvent indiquer celles qu'ils connaitraient.
Pour le territoire français je pencherais plutôt vers les données officielles (au fur et à mesure de leur établissement et à condition que ces données ne soient pas "modifiable", un peu comme les poinstsgéodésiques) plutôt que pour le travail des mapeurs, sauf à tagger ces zones comme "zone pouvant peut-être être ultérieurement définie comme zone à risque" .  

Le risque principal de la production de mappeurs est celui de l'instrumentalisation de la donnée, signalé  aussi en bas de la même page : "What is the risk of vandalism and how to fight against it? As real estate prices highly depend on the safety of the location (who would like to buy a flat in what is known as landslide-prone area?), wouldn't some people be tempted to create nonexistent hazard zones or to suppress actual zones?". 


structure to ensure compatibility and ease of use?
Le 29 déc. 2012 à 11:13, Jean-Guilhem Cailton a écrit :

> Le 29/12/2012 10:20, ades_six at orange.fr a écrit :
>> Le 29 déc. 2012 à 09:53, Jean-François Gaffard a écrit :
>> 
>>> il me semblerait utile de reprendre ce projet de tag
>>> http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Proposed_features/floodplain
>>> 
>>> Par exemple : en France, on doit pouvoir accéder à la cartographie
>>> réglementaire et dans le projet Tchad  cela permettrait de cartographier
>>> un peu mieux ces rivières du sud à débit très variable entre saison
>>> sèche et saison des pluies. L'extension maximale pas forcement atteinte
>>> chaque année est assez visible sur les vues satellites.
>>> 
>>> qu'en pensez-vous ?
>> Ce serait pas mal, certain PPRI sont disponibles en shp sur le site data.gouv.fr, la couverture du territoire n'est que très partielle, les PPRI sont souvent encore en cours d'élaboration par les DREAL (à moins que ce ne soit les DDE ou le ministère de l'écologie…).
>> restent plusieurs questions :
>> - intérêt de cartographier ces zones dans OSM, c'est la même question que pour les périmètres de Monuments historiques les Sites classés et inscrit (ministère d ela Culture) ou autres servitudes régaliennes ?
>> - quel rendu ? à quelle échelle ?
>> - comment définir une zone inondable ? à partir de quel débit ? à partir de quelle fréquence "d'inondabilité" ? Les PPRI définissent plusieurs zones les quelles retenir ?
>> plus de questions que de réponses…
>> 
> 
> Bonjour,
> 
> Il pourrait aussi vous intéresser de consulter les pages suivantes :
> 
> - plus généralement, sur les risques naturels, incluant les risques d'inondation comme un cas particulier :
> https://wiki.openstreetmap.org/wiki/OpenHazardMap
> (qui me semble présenter un bon compromis entre la complétude et la précision des informations et la possibilité d'utilisation dans OSM --- pas forcément par des spécialistes),
> 
> - (ainsi qu'éventuellement la page --- plus ancienne --- spécifiquement sur les zones inondables :
> https://wiki.openstreetmap.org/wiki/Key:flood_prone ).
> 
> Cordialement,
> 
> Jean-Guilhem
> 
> _______________________________________________
> Talk-fr mailing list
> Talk-fr at openstreetmap.org
> http://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr

-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://lists.openstreetmap.org/pipermail/talk-fr/attachments/20121229/696c1cd2/attachment.htm>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr