[OSM-talk-fr] Mise à jour suspendue sur rendu HOT...

Christian Quest cquest at openstreetmap.fr
Mar 27 Juin 21:11:26 UTC 2017


Un SSD a des temps d'accès (latence) moindres qu'un HDD, c'est sûr, mais ce
n'est pas aussi simple car il y a aussi une limite en bande passante.

Les données sont stockées par blocs (4Ko sur les SSD/HDD actuels et
postgres segmente ses données par blocs de 8Ko).
Si j'ai besoin d'accéder à 100 noeuds différents, et que ceux-ci occupent
disons 40 octets en étant rangés sur des blocs différents cela fera 100
accès disques... mais si ils sont rangés sur le même bloc cela ne fera que
1 accès... pour lire la même quantité de données UTILES... (comparer le
ratio entre 100x4Ko lus et 4000 octets utiles, même ratio d'usage utile
dans le cache disque occupé en RAM).

Or, pour générer une tuile de fond de carte on a de très fortes chances
d'avoir besoin des points/lignes/polygones proches géographiquement donc
autant le ranger ensemble si possible sur les mêmes blocs pour que la
densité de données utiles lues soit maximale à tout les niveaux.

J'ai mesuré une diminution d'un facteur 6 des IO après un CLUSTER postgres.
On verra dans quelques jours l'effet sur les graphes d'activité du serveur
osm13...

J'ai remis les slides de ma présentation du SOTM-2014 sur ce sujet sur
https://frama.link/_K9FdJtJ



Le 27 juin 2017 à 22:06, Alarig Le Lay <alarig at swordarmor.fr> a écrit :

>
> C’est sûrement une question bête, mais l’intérêt des SSD n’est pas
> justement d’avoir le même temps de réponse même si les données sont
> éparpillées car il n’y a pas besoin d’attendre que la tête arrive sur le
> bon secteur ?
> Après, je n’ai jamais eu d’infra où j’arrive au bout des I/O d’un SSD,
> donc je ne sais pas…
>
>
-- 
Christian Quest - OpenStreetMap France
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://lists.openstreetmap.org/pipermail/talk-fr/attachments/20170627/f08f848b/attachment.html>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr