[OSM-talk-fr] [OpenStreetMap] Re: Re: Gros problème de correction... Groupe de modifications : 28377712

Philippe Verdy verdy_p at wanadoo.fr
Ven 13 Fév 10:46:46 UTC 2015


Le 13 février 2015 11:19, Tony Emery <tony.emery at yahoo.fr> a écrit :

> verdy_p wrote
> > Non car tu ne lis pas le mot important: tu dis "la" commune, je réponds
> > "laquelle" quand il peut y en avoir plusieurs.
> >
> > Depuis le début j'insiste sur ce point et c'est la source même de cette
> > discussion.
>
> Si tu considères la dénomination de la voie, je te dis non. Il n'y a qu'une
> seule commune qui délibère pour dénommer la voie, même si elle est une
> limite de commune. Après, trouves-moi un contre-exemple concret et je
> t'apporte une solution concrète. Mais je ne perdrais pas de temps à essayer
> de répondre à une hypothèse.
>

Ce n'est PAS une hypothèse, même en se limitant à des frontières entre deux
entités françaises. Tu n'as pas cherché beaucoup.
Les exemples sont pourtant facile à retrouver (même s'il n'y en a pas dans
ton coin... à ta connaissance).

Recherche par exemple dans OSM les ways marqués avec des tags FANTOIR
mutiples, distingués avec un prefixe (ou suffixe...) en "left" et "right"
ou des tags "name" avec des préfixes ou suffixes "left" et "right". Ensuite
révise ta position.

Ca ne change rien au fait que les communes peuvent nommer les voies comme
elles le veulent sans être obligé de se mettre d'accord avec la voisine sur
la dénomination, et même si elles se mettent d'accord pour partager la
gestion elles peuvent continuer à avoir des dénominations distinctes.

(tels que les frais d'entretien, le jour où une d'elle a besoin de faire
des travaux et demander une participation de l'autre, qui peut le refuser
pour remettre ça à plus tard, ou peut n'accepter qu'en échange de la prise
en charge par l'autre commune de la gestion d'autres secteurs, ou peut ne
trouver aucune arrangement et obtenir des participations des
intercommunalités, départements, régions ou de l'Etat voire de l'Europe, ou
de la part d'autres agences publiques ou même des riverains ou de gros
usagers commerciaux et industriels ou sociétés publiques ou mixtes ou de
"groupements européens" type GIE, ou de la part d'assos et fondations
volontaires).

verdy_p wrote
> > Tu réponds "pas de problème dans les collectivités sur lesquelles je
> > travaille" sauf que même ces collectivités n'incluent pas toutes les
> > communes de France et donc celles qui sont sur leur périmètre (et c'est
> > là que ton idée d'étendre ton système à d'autres collectivités ne peut
> pas
> > marcher tel quel (et déjà on a des voiries partagées par plusieurs
> > communes qui ont des noms et longueurs différentes selon le côté, et
> c'est
> > pris en compte même dans le FANTOIR où il y a bien des voies avec deux
> > codes FANTOIR... voire peut-être plus, le découpage des voies par commune
> > n'étant pas identique entre elles, certaines n'ayant pas les mêmes
> > sections listées).
>
> Et c'est là que tu te trompe parce que tu pars du principe que c'est la
> DGFiP qui gère les voies.


JAMAIS DE LA VIE je n'ai utilisé ce principe. je ne l'ai dit nulle part. Tu
veux juste le faire croire.
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://lists.openstreetmap.org/pipermail/talk-fr/attachments/20150213/0806610c/attachment.html>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr