[OSM-talk-fr] OSMFR et partenariats pour SOTMFR

Philippe Verdy verdy_p at wanadoo.fr
Mer 1 Mar 15:16:04 UTC 2017


Je vois que l'appel à propositions pour SOTM 2017 est actuellement sur le
site de Framasoft (sans aucune page d'accueil pour les organisateurs).
Il semble donc que Framasoft soit déjà partenaire candidat pour SOTM, et de
toute façon bien associé aux projets OSM francophones et au travail de
l'asso OSM France.
Pourtant je ne vois aucun partenariat croisé sur la page de Framasoft ou
d'OSM France:
https://soutenir.framasoft.org/partenaires

Peut-il y a voir une telle participation croisée (échange simple de
membres, les droits d'entrées sont compensés chez l'un et l'autre). Ce
serait des partenariats de type "membres de liaison", permettant aussi aux
personnes désignées pour faire la liaison de gérer des projets communs (par
exemple entre Umap et sa déclinaison Framacarte, les deux ayant le même
but, mais Framasoft ayant un peu plus de moyens techniques pour donner une
certaine qualité de service, par exemple en hébergeant ses serveurs de
tuiles ou les connectant directement au projet OSM mondial, comme ce qui a
été fait pour HOT et son rendu humanitaire via une structure d'échange et
de partenariat).

Peut-on envisager de mieux développer ces partenariats pour mieux les
consolider et pour que tout le monde défende mieux et promeuve mieux les
projets, même si ce ne sont pas des partenariats exclusifs:

Par exemple rien n'interdirait à Framasoft d'avoir une plateforme libre de
développement et d'hébergement, rapportant quelques deniers, mais
autorisant de proposer aussi pour ceux qui en ont besoin des fournisseurs
cartographiques tiers comme Google, Apple, Waze, ou encore offrir un cadre
technique plus stable pour collaborer avec les collectivités locales,
notamment les plus petites qui n'ont pas la capacité de gérer elles-même
leur "cloud" ou les licences nécessaires pour les système GIS, ni la
capacité de gérer seules les déploiements ou la sécurisation des postes et
des données qu'elles doivent garder privées/secrètes, en plus de celles
qu'elles ont intérêt à gérer en Open Data et qui doivent respecter des
règles de respect de vie privée, d'anonymat statistique ou de
confidentialité et protection des éléments fournis lors d'appels d'offres
non retenus. Cette plateforme commune pouvant clairement supporter les deux
modèles de donénes avec une transition facilitée pour passer à tout moment
des données privées aux données ouvertes, plus une activité de support
(éventuellement de coopération en matière légale via des groupes fermés
d'entraide et des moyens de communication intégrés pour le permettre de
façon sécurisée) serait un truc possible. Car OSM n'est pas du tout le seul
besoin des collectivités, et tout se jour en fait sur la capacité à
intégrer et rationaliser des tâches et missions différentes avec une riche
palette d'outils (plus riche que simplement OSM).

Framasoft me parait sur ce point plus ouvert que ce que propose aujourd'hui
d'actuels partenaires commerciaux d'OSM qui maintenant cherchent meêm à lui
faire concurrence tout en apportant en échange des miettes ou des
financements somme toute symboliques et pas à la hauteur de l'usage qu'ils
font d'OSM pour leurs propres services.
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://lists.openstreetmap.org/pipermail/talk-fr/attachments/20170301/56e0a1c1/attachment-0001.html>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr