[OSM-talk-fr] rendu OSMFR et nom de pays

Philippe Verdy verdy_p at wanadoo.fr
Dim 26 Mar 17:14:51 UTC 2017


Le 26 mars 2017 à 17:38, <osm.sanspourriel at spamgourmet.com> a écrit :

> Et si on romanise, il existe des normes. Oui des, pas une, même pour un
> pays donné vers une langue donnée.
>

"Des" norme(s) ? En terme de normalisation internationale et dans le
domaine de la toponymie, il n'y en qu'une pour chaque couple d'écritures
(avec cependant des sections spéciales pour certains couples de langues).
Tous les couples d'écritures ne sont pas normalisés, la plupart du temps
c'est uniquement avec l'écriture latine.

Qui vient en second après les noms officiellement adoptés par les
représentations diplomatiques officielles à l'ONU ou dans d'autres pays, où
cette graphie peut parfois varier pour ménager les susceptibilités locales,
en ajoutant des précisions ou reprenant les noms d'usage locaux adoptés
séparément dans ces pays, par exemple les listes de toponymes faites par en
France par les commissions nationales de toponymie), les autres sont des
normes nationales ou utilisées dans d'autres domaines (aviation, navigation
maritime, etc.) et pas forcément non plus des domaines officiels (noms
d'usage commercial ou publicitaire, contraints toutefois par le droit des
marques applicable localement).

Ne pas confondre avec les pseudo-normes concernant la transliteration de
textes quelconques (ou de noms propres: là chaque pays fait ce qu'il veut,
il peut normaliser ou pas, la Chine a son système de romanisation officiel,
le Pinyin, mais qui ne s'applique pas à d'autres langues que le mandarin ou
les langues chinoises régionales reconnues par la république populaire
comme le cantonais, mais le min nan a son propre système de romanisation
qui est devenu même sa norme moderne d'écriture à la place des anciens
caractères sinographiques; le taiwanais n'utilise pas le Pinyin, mais la
république populaire a établi une toponymie romanisée en Pinyin pour
Taiwan, non appliquée localement à Taïwan; le Pinyin a été adopté en
revanche par Singapour). Il y a d'autres romanisations du chinois,
notamment aux Etats-Unis, mais inapplicable pour les tonopymes américains
et pas plus aux toponymes à afficher pour des lieux en Chine ou à Taiwan.

En Chine du Sud, le Pinyin n'est pas très populaire, on lui préfère une
transcription non latine en bopomofo. Au Japon, la romanisation des kanjis
(le système "romaji") n'est pas populaire non plus ou lui préfère les
transcriptions en kanas, et la plupart des toponymes romanisés (utilisés
surtout en anglais) sont dérivés directement des transcriptions en kanas et
non des kanjis, il ne reste alors aux autres langues que quelques toponymes
connus dans leur langue échappant à la romanisation directe, comme Japon et
Tokyo en français, en abandonnant la notation des voyelles longues avec le
diacritique macron en chef, mais ces diacritiques sont de plus en plus
utilisés pour lever des cas d'homonymies, même sur des noms connus en
français comme Honshu). En aucun cas en français je n'ai vu des toponymes
japonais transcrits avec "tch", c'est toujours "ch" comme en anglais,
distingué du "sh" anglais utilisé aussi en français (donc "Honshu", pas
"Honchu"...)
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://lists.openstreetmap.org/pipermail/talk-fr/attachments/20170326/5b3bbf25/attachment.html>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr