[OSM-talk-fr] Marché public données OSM

Philippe Verdy verdy_p at wanadoo.fr
Mar 28 Mar 08:52:22 UTC 2017


Un prestataire peut répondre en créant un serveur avec une API dont les
données ont subi une étape de prévalidation afin de pouvoir intervenir
directement sur des aberrations. Il lui faudra mettre en place toute une
batterie d'outils (ce qu'a fait MapBox en créant une base dérivée, mais au
prix de mises à jour différées).
Là je pense surtout qu'il s'agit d'une question d'image: OSM est plus connu
que les SIG publics et plus visible. Ce qui est demandé est d'avoir
quelqu'un capable d'intégrer correctement dans OSM les mises à jour
publiques pour que ces données ne restent pas seulement dans les SIG et
prennent du retard avant d'être intégrées et visibles dans OSM.
Les indicateurs de qualité sont pourtant possibles même avec la base OSM
non modifiée, mais ça demande un développement d'une base de données
parallèle pour faire un suivi. Le prestataire en plus n'a pas besoin de
suivre le monde entier, juste la zone demandée, et développer ou utiliser
les outils de veille qualité et identifier les problèmes. La mesure de
qualité peut être les outils de rapprochements (comparables à ceux
développés pour BANO) mais d'autres sont certainement à écrire pour fournir
ces mesures et aider à définir des seuils de qualité. Le SIG du STIF founit
des données avec des mesures quantitatives, et des outils comme
OverpassTurbo peuvent faire des recherche dans OSM. Les rapprochements
peuvent indiquer les différences et les mesurer. Pour faire ensuite le
travail de correction, il faudra des outils d'importation et respecter les
règles communes et définir ce qui est acceptable comme différences. Le
prestataire aurait intérêt d'ailleurs à mettre ses outils QA à disposition
de la communauté pour que ces corrections soient aussi discutées
collectivement et ne passent pas comme des imports en masse.

Le 28 mars 2017 à 10:05, Jean-Marc Liotier <jm at liotier.org> a écrit :

> On Tue, 28 Mar 2017 07:43:05 +0000
> "HELFER Denis (SNCF RESEAU / SIEGE SNCF RESEAU / DT GE APPUI
> PERFORMANCE)" <denis.helfer at reseau.sncf.fr> wrote:
> >
> > Extrait du DCE :
> >
> > 3.2 MODERER LES CONTRIBUTIONS EXTERNES
> > De plus, la diversité de la qualité des contributeurs entraîne une
> > information renseignée parfois inexacte ou incomplète. La volonté du
> > STIF est de mandater un prestataire en charge de modérer les données
> > renseignées sur OSM par des contributeurs externes.
> >
> > Maintien de la qualité des données au sein d’OSM, c’est pas
> > suffisant ?
>
> Les clients expriment généralement le besoin d'avoir quelqu'un sur qui
> taper en cas de problème et par conséquent ils désignent leur
> prestataire comme responsable des données. Le prestataire a tout
> intérêt à améliorer la qualité en amont, au sein d'Openstreetmap - mais
> du point de vue du client Openstreetmap n'existe pas et le prestataire
> est l'unique fournisseur de données dont il est réputé contrôler la
> qualité.
>
> En pratique et dans l'état actuel d'Openstreetmap j'imagine mal le
> client pénaliser le prestataire pour une boite aux lettres manquante ou
> un défaut de capitalisation dans le nom d'un restaurant... J'imagine que
> la clause a plutôt pour but de s'assurer que le planet béni par le
> prestataire ne contient pas un highway=primary gonadomorphe recouvrant
> la région.
>
> Je serai le prestataire, je demanderai quand même de définir un petit
> peu plus précisément les indicateurs de qualité retenus pour mesurer
> l'exécution du contrat.
>
> _______________________________________________
> Talk-fr mailing list
> Talk-fr at openstreetmap.org
> https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
>
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://lists.openstreetmap.org/pipermail/talk-fr/attachments/20170328/672d0f37/attachment-0001.html>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr