[OSM-talk-fr] Utilisation du tag 'name' avec les langues régionales

Bruno pasbm at free.fr
Mer 13 Sep 19:31:50 UTC 2017


Le 13/09/2017 à 19:44, Christian Rogel a écrit :
> A Bruno et Vladimir,
>
> Si l’on continue à définir le contenu de « name » comme étant dans une langue particulière, on accentue artificiellement les antagonismes possibles et on pave le chemin pour des dérives.
Et bien oui le champ name est obligatoirement dans une langue 
particulière , ce n'est pas artificiel c'est juste logique et officiel , 
les dérives viennent de ceux qui veulent y mettre autre chose..
Le nom de la ville de Toulouse c'est Toulouse, tous les panneaux n'ont 
pas la double écriture Français/Occitan, donc pourquoi l'imposer ? c'est 
de la politique , rien d'autre. Le jour où la France sera multilingue et 
bien on changera tout ça.
>
> La régle est pourtant simple : on met dans le « name » ni plus, ni moins que ce que l’autorité compétente a décidé.
Comme dit plus haut , tous les panneaux Toulouse (toujours par exemple) 
n'ont pas la double écriture, on fait quoi ?
>
> Si demain, une rue reçoit un nom comportant du zoulou, cela ira sans problème dans le « name ».
Bien sûr si demain une rue s’appelle "rue zingging" elle sera nommée 
comme cela dans OSM ( pas "carrièra zinging"), sauf que Toulouse 
s'appelle comme cela en Français et Tolosa en Occitan (deux langues = 
deux tags)

> Comme je l’ai dit, il faut opérer le distinguo entre la langue et ses usages, ici, les habitudes d’une communauté de locuteurs qui, alors, ne « parlent » pas, mais flèchent un espace.
>
> L’un des très rares endroits où cela pourrait porter à discussion, c’est, comme je l’ai plusieurs fois signalé,est Pluguffan (je connais bien pour y être un des principaux contributeurs), car le nom de quelques rues y est décrit par couple d’appellations (Place de Kroas ar Bleuñv - Plasenn Kroaz ar Bleuñv - remarque : il n’y a qu’un mot en français).
>
> La règle en vigueur, si elle été appliquée à la lettre demanderait que la double appellation soit reproduite telle quelle, mais, il s’agit d’un cas tellement rarissime qu’il n’y a pas lieu de changer de façon de faire.
>
> Même si les 150 municipalités basques imitaient Pluguffan, cela ne changerait rien, ce serait une goutte d’eau.
Pas d'accord.
>
> Notez bien que lorsque le « name » est issu d'une langue régionale (rarissime statistiquement), on peut reprendre le nom avec les codes des 125 langues d’OSM avec des variation et des translittérations.
> On peut donc avoir un name « russe » en langue régionale française.
>
>
> Je n’ai pas vu que la page « Multiligual names » incite à mettre des appellations doubles. Ce qui pourrait être corrigé, c’est le « name:fr » qui ne semble pas utile de notre point de vue de Français, et semble acter les oppositions, mais, qu’en pensent les étrangers qui veulent mixer (mash-up ?) les conventions linguistiques ?
>
>
>
> Christian R.
>
>
> _______________________________________________
> Talk-fr mailing list
> Talk-fr at openstreetmap.org
> https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr


-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://lists.openstreetmap.org/pipermail/talk-fr/attachments/20170913/1b95fd05/attachment.htm>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Talk-fr